Boutique

Accueil / Produits / Parfum spray d'intérieur / N° 4 Un souvenir au banc du clocher

N° 4 Un souvenir au banc du clocher

26,00

Nº4  Un souvenir au banc du clocher

Encens, bois ciré, senteurs épicées. – 30 ml

Introspection, détente…Faire une pause sur ce banc du clocher avec cette senteur combinant raffinement et sacré, entre encens et bois ciré, véritable magie d’un instant pour soi, unifié au Tout, au Divin.

Pyramide olfactive :

  • Notes de Tête: Encens, elemi, poivre
  • Notes de Cœur: Pin, bois de santal, Labdanum
  • Note de Fond: Vétiver, patchouli, bois de santal

100 en stock

Achetez ce produit et gagnez 22 Points!
Catégories : , Étiquette :

Description

HISTOIRE

Chaque senteur sélectionnée par notre maison « ST » Parfumerie correspond à une pause méditative lors de nos promenades tropéziennes, maintenant en version vaporisateur de parfum de poche, collection « Voyage »pour faciliter votre transport et devenir le cadeau idéal à offrir. Le format en 30 ml toujours très glamour rend son prix et sa légèreté plus attractifs.

Assis sur le banc de l’église, priant ou méditant,  humant l’encens, le bois ciré et les senteurs épicées, le mythique clocher de Saint Tropez nous domine avec bienveillance, se laissant photographier par des millions de touristes venus le contempler. Il nous protège tous et veille sur nous, nous dardant de ses couleurs ocre et terre de Sienne si souvent représentées en cartes postales, tableaux et bougies.

Son habit de lumière éclaire chaque nuit les pavés des rues de la ville devenant lisses et brillants et chaque maison aime à partager sa lumière divine.

Ses 3 horloges ont souvent interloqué les visiteurs demandant pourquoi la quatrième face du clocher restait muette et sans horloge ? Et la légende de répondre qu’à la construction de cette église en 1634, les maximois de la ville de Sainte Maxime et les tropéziens se querellaient sans cesse jusqu’à ce que les habitants de Saint Tropez accusant les maximois de leur voler l’heure décidèrent de ne pas poser d’horloge sur la quatrième face du clocher en direction de Sainte Maxime.

Comme dit le proverbe français, c’est encore une histoire de clocher !

Chaque tropézien porte en lui fièrement cette presqu’ile forte de ses valeurs, de son histoire et de ses coutumes et…De son clocher, bien sûr. Si vous êtes friand d’histoires de trésors, sachez que l’église protège en son sein un trésor : – le buste de Saint Tropez porté d’ailleurs en triomphe chaque année au cours de la fête patronale appelée – la Bravade.

Ce flacon Nº4 évoquant « Un souvenir au banc du clocher » reste avant tout un lieu de recueillement écoutant prières, plaintes, désirs, souhaits et méditations. Chaque personne venant ici émet des pensées d’amour ou des prières envers les personnes aimées. L’effet olfactif de ce parfum d’ambiance Nº4 sera un parfum balsamique métissé d’encens brûlé et sacré captant dans l’air des odeurs de bois ciré. Cette noble fragrance particulièrement rassurante mêle cèdre et bois de santal pensée avec soin et attention dans nos ateliers créatifs de la Parfumerie de Grasse, haute Parfumerie reconnue du monde entier sur la côte d’Azur, French Riviera.

Avec ce parfum d’exception, nous vous souhaitons  de partager autour de vous ce trésor olfactif de cette pause au banc du clocher de Saint Tropez.

PYRAMIDE OLFACTIVE :

  • Notes de Tête: Encens, elemi, poivre
  • Notes de Cœur: Pin, bois de santal, Labdanum
  • Note de Fond: Vétiver, patchouli, bois de santal

MATIÈRES NOBLES :

Absolue Poivre noir et rouge, Bois de Santal, Labdanum, Pin de La Côte d’Azur, Patchouli Encens …
Haute parfumerie de Grasse aux alcools naturels de betterave.

5/5 (2 Reviews)

Informations complémentaires

Poids 0.06 kg
Contenance

30ML

Famille olfactive

Boisée, Épicée

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “N° 4 Un souvenir au banc du clocher”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *